presse

< 0140 41 42 43 | 44 >
  • Glen BAXTER

Glen Baxter : roi du non-sens

22.12.2009
La Croix

"Glen Baxter dessinateur. Le monde dingue du roi du non-sens", par Jean-Yves Dana


[PDF ]
  • Florent Lamouroux

L'art est ouvert au Jardin d'Hélys

30.11.2009
Perigord, Villes et Villages

Par Jean-Jacques Joudinaud


[PDF ]
  • Glen BAXTER

Colonel de l'absurde

27.11.2009
l'Express

"Glen Baxter, colonel de l'absurde", par Marianne Payot


[PDF ]
  • Glen BAXTER

Le colonel est cinglé

22.11.2009
causeur.fr

"Le colonel est cinglé. Contre la grisaille, le nonsense en couleur de Glen Baxter", par Basile de Koch


[PDF ]
  • Glen BAXTER

Glen Baxter à Toulouse

05.11.2009
La Dépêche

"Toulouse. Glen Baxter : rencontre avec un maître de l'absurde", par Jean-Marc Le Scouarnec


[PDF ]
  • Jérémy Laffon

L'utilité du futile et du dérisoire. Les actions de Jérémy Laffon

01.10.2009
Hors d'oeuvre n°24

Texte de Caroline Engel


[PDF ]
  • Michaële-Andréa Schatt

Schatt : la femme et le paysage

01.01.2009
Connaissance des arts n°667
[PDF ]
  • Lucie Duval

Lucie Duval

15.11.2008
Le Monde

Texte de Philippe Dagen


[PDF ]
  • Lucie Duval

Lucie Duval, dans ZinkFall, 2008

01.11.2008
ZinkFall

Le travail de Lucie Duval, artiste québécoise, s’est développé depuis quelques années autour d’un objet usuel : des gants pour travailleurs, gants « made in China » et vendus dans le monde entier. Mondialisation oblige, tout se fabrique à moindre coût. Ils illustrent à eux seuls toute une économie de marché où l’industrie du textile fut l’un des premiers secteurs touché par cette mondialisation.Mais ici, les signes sont déviés, ces mêmes gants repris par Lucie Duval trouvent une nouvelle fonction. Lucie Duval, coud ces gants entre eux, un à un, réalisant ainsi des vêtements-sculptures/vêtements haute-couture (ce sont aussi des « petites-mains » qui réalisent les modèles créés par les couturiers). L’expression fait main prend tout son sens. Ces mains-gants ainsi cousues enrobent le corps, en esquissent ses contours, lui confèrent une présence dans l’espace. Mains aimantes ou menaçantes ?


[PDF ]
< 0140 41 42 43 | 44 >