1. Sophie KITCHING
    Untitled (Veranda), 2016-2019
    Techniques mixtes sur polycarbonate, miroir acrylique
    120 x 120 cm

    Collection particulière
  2. Sophie KITCHING
    Untitled (Riverbed), 2019
    Techniques mixtes sur polycarbonate, miroir acrylique
    160 x 120 x 9 cm
  3. Sophie KITCHING
    Untitled (Parrot), 2019
    Techniques mixtes sur poloycarbonate, miroir sans tain
    82 x 61 cm

    Collection particulière
  4. Sophie KITCHING
    Untitled (Mirroring), 2019
    Gouache, encre, gesso, acrylique sur polycarbonate, miroir sans tain
    82 x 61 cm
  5. Sophie KITCHING
    Untitled (Ampersand), 2019
    Techniques mixtes sur polycarbonate, aluminium, miroir sans tain
    183 x 244 cm
  6. Sophie KITCHING
    Yellow Streak, 2018
    Encre de chine et gouache sur polycarbonate
    105 x 75 cm
  7. Sophie KITCHING
    Untitled (Ring) 1, 2018
    Techniques mixtes sur polycarbonate, miroir sans tain
    105 x 75 cm
  8. Sophie KITCHING
    Untitled (Ring) 2, 2018
    Techniques mixtes sur polycarbonate, miroir sans tain
    105 x 75 cm
  9. Sophie KITCHING
    Deli Window 2, 2019
    Gouache et aquarelle sur voilage imprimé, dibond
    126,5 x 79 cm
  10. Sophie KITCHING
    Deli Window 1, 2019
    Gouache et aquarelle sur voilage imprimé, dibond
    126,5 x 79 cm


Présentation

 

A travers sa pratique, Sophie Kitching transforme des images et objets culturels en installations, vidéos, peintures et performances. Fondé sur l’observation critique de son environnement, son travail explore des concepts liés à la mobilité, la dénaturation, l’utopie, le souvenir.

S’attachant à produire des espaces plutôt que des images, ses œuvres sont pensées avant tout en termes de systèmes et proposent des intervalles de projection, éphémères et fragmentés, où différentes réalités se superposent. Le paysage, quant à lui, se retrouve appréhendé dès lors comme un milieu actif, que l’artiste explore comme contexte, contenu et forme.

Suivant une démarche conceptuelle, Sophie Kitching construit ainsi un entre-deux poétique propre à instaurer un sentiment d’immédiate proximité, et une possible intimité avec ses oeuvres.



Sophie Kitching est née en 1990 à l’Île de Wight au Royaume-Uni. Elle vit et travaille à Paris et New York.


Diplômée en 2014 de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs à Paris, elle a également étudié à la School of Visual Arts à New York en 2012. Sélectionnée pour la Bourse Révélations Emerige 2016, elle inaugure le programme d’artiste/auteur en résidence à la Maison de Chateaubriand en 2017. En 2018-2019, elle obtient un atelier à PS122 à New York au sein de leur Project Space Studio Program.

Son travail a notamment été présenté en France au Palais de Tokyo (Appareiller, 2017), à la Villa Emerige, la Maison de Chateaubriand, au 22Visconti, à la Villa Belleville, la Villa Mallet-Stevens, au Centquatre ou encore à la Bibliothèque Nationale de France.

Sophie Kitching a également présenté son travail à New York au centre d’Art et de Recherche Pioneer Works, à Carriage Trade, 67Ludlow, CuatroH, et durant NYCxDesign week, ainsi qu’à Bruxelles (Grande Surface), Francfort (fffriedrich) et Berlin (Studio Jeppe Hein).

En 2017, son premier catalogue monographique Nuits Américaines est publié par le Domaine Départemental de la Vallée-aux-Loups – Parc et Maison Chateaubriand en co-édition avec Lienart (2017). La même année, Sophie Kitching réalise une partie des décors du ballet Don Quichotte de Kader Belarbi pour le Ballet du Capitole à Toulouse. En 2019, elle participe à l’exposition Eco Shifters à la Fondazione La Fabbrica del Cioccolato à Torre en Suisse.

 

array(1) { ["transform"]=> array(2) { ["fit"]=> array(2) { [0]=> int(1920) [1]=> int(1080) } ["compress"]=> int(100) } }