1. Pierre-Alexandre REMY
    Echo au chaos, 2016
    Grès émaillé, verre
    70 x 55 x 45 cm

    Philippe Piron
  2. Pierre-Alexandre REMY
    Echo au chaos, 2016
    Grès émaillé, verre filigrané
    65 x 28 x 32 cm

    Philippe Piron
  3. Pierre-Alexandre REMY
    Echo au chaos, 2016
    Grès émaillé, verre filigrané
    50 x 44 x 33 cm

    Philippe Piron
  4. Pierre-Alexandre REMY
    Echos au chaos, 2014
    Acier peint et grès émaillé
    900 x 750 x 250 cm
  5. Pierre-Alexandre REMY
    Plan des plantes en pli, 2014
    Acier inoxydable et aluminium thermolaqué
    700 x 300 x 230 cm
  6. Pierre-Alexandre REMY
    Hortillonnages en pli, 2013
    Acier peint
    850 x 380 x 175 cm
  7. Pierre-Alexandre REMY
    Sans-titre, 2011
    Acier ciré, élastomère
    750 x 420 x 170 cm
  8. Pierre-Alexandre REMY
    Cartographie assise, 2011
    articulations de siège automobile, acier, tissus, caoutchouc
    450 x 330 x 130 cm
  9. Pierre-Alexandre REMY
    Un verso d'une page, 2011
    Acier peint, médium, pvc souple
    950 x 420 x 230 cm
  10. Pierre-Alexandre REMY
    Scissure signal, 2010
    Acier peint, élastomère
    700 x 400 x 170 cm
  11. Pierre-Alexandre REMY
    Cormor, 2010
    Chaînes des corps morts de l'île
    800 x 1000 x 900 cm


Présentation

Pour concevoir ses sculptures, Pierre-Alexandre Remy puise dans les représentations cartographiques des territoires où elles prennent place : courbes de niveau, cours d'eau, routes, zones forestières, dont il prélève et reporte les tracés. Devant les sculptures, aucun moyen de reconnaître dans leurs circonvolutions et leurs lignes brisées les éléments prélevés sur la carte IGN de l'endroit, tel n'est d'ailleurs pas le but de l'entreprise.

Si l'artiste en effet se montre attentif aux sollicitations du site, ses sculptures, loin de s'y fondre, gardent leur autonomie et leur pouvoir de perturbation de la circulation, de la perception de l'échelle, de l'harmonie colorée de l'endroit.

 

Pierre-Alexandre Rémy est né en 1978.
Il vit et travaille à Nantes.